Camper à bas prix

Heille ma Ginette, que dirais-tu d'aller camper en fin de semaine?
- Où ça?
- Dans le stationnement du Wal-Mart:


Il me semble que quand tu as 50 000$ pour t'acheter une maison sur roues, tu dois ben avoir 30$ pour te prendre un terrain de camping! Faudrait que quelqu'un m'explique ce qu'il y a d'excitant à boire son café dans un parking à travers les clients et les tops de cigarettes.

10 commentaires:

Jules a dit…

Ben c'est comme dormir dans un 2 étoiles entre deux avions... c'est pas la destination finale (j'espère!)

Mathve a dit…

C'est la seule place où ça ne chiale pas pour te stationner. Ça doit être des gens qui font beaucoup de route! Quand ce n'est que pour une nuit, c'est plus facile de se stationner là que de faire pleins de détours dans un camping...

Je l'ai fait une couple de fois, mais dans mon char hihi! (Oui, trop pauvre pour prendre un terrain de camping)

Anonyme a dit…

Je me demande ce que ça enlève aux gens qui rouspètent contre ça.

Est-ce que ça vous empêche d'avoir accès au Wal-Mart? Est-ce que ça défigure/dénature votre image bucolique d'un stationnement de Wal-Mart?

Pour ce qui est du fameux argument selon lequel Wal-Mart empêche les campings de faire de l'argent...

Les gens qui se promènent avec des roulottes/Winnebago/fifth-wheel sont justement en transit pour aller dans un camping. Ce sont souvent eux qui font vivre les campings, car lorsqu'ils s'établissent quelque part, ils paient des frais beaucoup plus élevés que ti-coune et sa tente Canadian Tire. Ils paient plus cher, restent plus longtemps et le font chaque année pendant plusieurs années, peu importe les étés pluvieux ou les printemps tardifs suivis d'automnes précoces.

Mes parents le font. Et ils ont un Prévost Car. On est loin du 50 000$. Ils ne le font pas pour sauver 30$. Ils le font parce que, tout comme un automobiliste a le droit de s'arrêter sur le bord de l'autoroute dans quelque chose qu'on paie tous avec nos taxes, ils ont le droit d'avoir un endroit où s'arrêter pour manger, aller aux toilettes et se dégourdir les jambes. MES taxes ne suffisent pas à payer des installations accommodant ce genre de véhicule (prises électriques, endroits pour vider les réservoirs sanitaires et point d'eau) pour des pauses de courte-durée le long des autoroutes. Obligez donc les camionneurs à se payer des campings à 30$ tant qu'à faire! Tsé! Ils ont un camion de 100 000$! Ils ont ausssi les moyens! Une compagnie privée le fait parce que cela l'avantage et avantage ses clients. Pourquoi est-ce qu'on chiale?

Je m'excuse, c'est ton blog et t'as le droit à ton opinion, mais ça me fait vraiment suer quand les gens jugent sans connaître la réalité derrière ça.

Lise a dit…

Virginie,

c'est comme quand j'attends l'autobus près d'une station de métro; à maints endroits je suis debout au milieu d'un cendrier tellement il y a de mégots, sans oublier les déchets partout. Beurk!

Je ne suis pas adepte de camping, mais si c'était le cas j'aimerais bien mieux être une ti-coune avec une tente "Canadian Tire" que de traîner un énorme monstre pour profiter de la nature. Mais bon chacun ses goûts...n'en déplaise à la personne anonyme au-dessus.

Bonne journée Virginie!

:)

Lise pas de blogue

Virginie a dit…

Ok j'ai fait le test... Je passe devant chaque matin et ça fait 2 matins que je vois les mêmes à la même place... sont pas si "de passage" que ça.

Et je préfère être une ti-coune avec une tente Canadian Tires (qui soit dit en passant a coûté la moitié de ma paye d'une semaine) qu'une campeuse de parking. Je suis peut-être fermée d'esprit mais je changerai pas d'opinion.

Lise pas de blogue a dit…

Virginie,

tu n'es pas fermée d'esprit du tout; moi aussi je préfèrerais une tente de Canadian Tire à un gros Winnebago polluant et non écologique. Ils font peut-être vivre les campings si on voit à court terme (la sainte $$$) mais pour ce qui est du respect de la nature c'est autre chose. Évidemment c'est mon opinion.

J'en ai un peu assez de notre société axée sur l'argent, la bourse et l'essor économique. Et j'en ai aussi assez de Wal-Mart (où je n'achète pas, quitte à payer un peu plus ailleurs) qui envahit notre Québec. Mais bon, Wal-Mart et Winnebago, ces deux géants partagent la même initiale...qui se ressemble s'assemble.

J'aime beaucoup ton blogue Virginie; on est bien chez-toi.

cryzal a dit…

Mouahhh !!! maudit que tu me fais rire
j't'adore :)))

Sweet-Cocotte a dit…

Un blog c'est justement pour dire nos penser et ceux qui ne sont pas content, ben just to bad hahaha :)

Il est vrai que l'on ne connait pas le fond deux leurs voyages aux campeurs mais on peut tu rire d'eux un peu :P

Finalement, cette personne anonyme n'aimerait pas lire certaines de mes billets sur mon blog :)

Bref, c'est drôle ce que tu as dit Virgine et au yable ceux qui n'en rie pas :)

Virginie a dit…

Lise, tu m'as fait rigoler avec ton double W!!

Cryzal et Cocotte, c'tait en effet le but du billet. Rire! Je chialais pas du tout!

Et en passant, je suis pas mal sûre qui est cette Anonyme. Et pour votre info, ça fait 3 matins que je vois encore les mêmes roulottes à la même place.

Mathve a dit…

Haha, c'est un trip comme un autre! Mais j'avoue que d'avoir ces engins, je me choisirais une autre place que le Wal-Mart. Une nuit, ok, deux à la limite s'il arrive de quoi, mais pas 3!